Offres d'emploi et de stage en Mesure, Analyse, Qualité, Matériaux

Ces offres nous sont confiées par les administrations, les entreprises et les cabinets qui recherchent les compétences offertes par les auditeurs ou les anciens auditeurs de l'EiCnam.
 

Emploi(s)

Stage(s)

RECHERCHE DES COMPOSES AROMATIQUES POLYCYCLIQUES (CAP) DANS DES FLUIDES D’USINAGE

Sujet de Stage niveau Ingénieur/MASTER 2

MOTS CLEFS :
HAP, fluide de coupe, chromatographie, spectrométrie de masse
ENCADREMENT :
- Société : INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), 1 rue du Morvan, CS60027, 54501 Vandœuvre-les-Nancy Cedex.
- Laboratoir e GeoRessources (UMR 7359, CNRS, UL), FST, Bvd des Aiguillettes, 54506 Vandœuvre-les-Nancy Cedex.
- Laboratoir e LIEC (UMR 7360, CNRS, UL), FST, Bvd des Aiguillettes, 54506 Vandœuvre-les-Nancy Cedex.

Personne à contacter :
• R. LEVILLY ; tel : 03 83 50 85 33, E-mail : ronan.levilly@inrs.f r
• C. LORGEOUX ; tel : 03 72 74 55 28, E-mail : catherine.lorgeoux@u niv-lorraine.fr

P ERIODE :
- Stage de 6 mois à pourvoir sur la période février à juin 2020

CONTEXTE
Les fluides de coupe sont utilisés pour le refroidissement et la lubrification des pièces métalliques lors de leur usinage (découpe, perçage ou autre travail). Deux grandes familles de fluides sont utilisées par les industriels : (i) les huiles entières d’origine pétrolière et (ii) les fluides aqueux. Compte tenu de la nature des huiles entières, des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) peuvent être présents lors de la formulation de ces fluides et leurs concentrations, ainsi que la composition moléculaire au sein de ces huiles (apparition de molécules dérivées), peuvent évoluer lors de leur utilisation. Plusieurs de ces composés, notamment le Benzo[a]pyrène, sont reconnus comme étant potentiellement cancérigènes. De ce fait, il s’avère important de les suivre dans le cadre de la prévention des risques au travail.
La CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) a recommandé des valeurs limites en B[a]P à ne pas dépasser dans les fluides de coupe neufs et usagés. Or, étant donné la complexité de la matrice (hydrocarbures, additifs), à ce jour, aucune méthode de référence validée n’a été proposée aux industriels et aux formulateurs de fluides pour évaluer les teneurs dans leurs produits.
Depuis plusieurs années l’INRS s’intéresse à la problématique des teneurs en HAP et notamment du Benzo[a]pyrene dans les huiles de coupe entières. Pour cela une méthode d’analyse spécifique à ce composé a été mise au point. Malgré sa bonne sensibilité, cette méthode ne permet pas de suivre l’évolution de plusieurs composés aromatiques polycycliques (CAP) au cours de la vie du fluide, ce qui est nécessaire pour mieux appréhender la réduction du risque à la source. Par conséquent, un protocole analytique plus adapté doit être développé.
OBJECTIF ET CONTENU DU STAGE
L’objectif du stage est de mettre en place un protocole de quantification des CAP dans les huiles entières permettant de doser ces composés au cours de la vie des fluides.
Le stage débutera par un travail bibliographique visant à recenser les dernières données publiées dans la littérature sur l’analyse des HAP et CAP dans les matrices complexes et plus particulièrement les huiles. Ce travail visera à établir un bilan de la composition des huiles de coupe utilisées afin de bien comprendre la complexité de la matrice à étudier et de cibler les techniques de pré-purification de l’échantillon (dérivation, SPE...). Il s’agira de lister les méthodes analytiques et les protocoles publiés en précisant leurs avantages et inconvénients. Ce travail bibliographique permettra d’identifier les méthodes utilisables pour la recherche et la quantification des HAP et CAP dans les fluides de coupe. Le stage se poursuivra par une phase expérimentale visant à mettre en place des protocoles permettant de comparer différentes techniques analytiques (Gel Permeation Chromatography, Infra-Rouge, GC/MS, GC/MSMS, HPLC/MS). Cette étape devrait permettre de proposer une méthode sensible et reproductible permettant de suivre plusieurs CAP dans une huile neuve ou usagée. L’étudiant/e analysera les résultats et participera à leur interprétation ; il/elle synthétisera l’ensemble de son travail dans un rapport final.
En fonction de l’avancée des tests et de la sensibilité de la méthode validée, il pourrait aussi être envisagé de faire évoluer la méthode vers l’analyse des fluides aqueux.

PROFIL ET APTITUDES SOUHAITES :
- Etudiant/e en chimie analytique, en master deuxième année ou en cursus Ingénieur (niveau bac +5).
- Lecture de l'Anglais, autonomie, maîtrise de la chimie, connaissance en chromatographie et en spectrométrie de masse, maîtrise de la bureautique (Word, Excel…) et connaissances en statistique (validation de méthodes analytiques).
CONDI TIONS DU STAGE :
- Stage indemnisé (environ 1100 euros bruts mensuels)
- L’étudi ant/e sera basée sur la plateforme de Géochimie Organique de GeoRessources sous la direction de Catherine LORGEOUX et travaillera également à l’INRS sous la direction de Ronan LEVILLY. Les deux sites sont basés à Vandœuvre-lès-Nancy (54).

catherine.lorgeoux@univ-lorraine.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication: 06/12/2019
  • Fonction: Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation: Lorraine (Vandoeuvre Lès Nancy)
  • Expérience: Débutant



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.

CARACTéRISATION DE PHOTODéTECTEURS ET CAPTEURS D'IMAGE ORGANIQUES - PROGRAMMATION ET MISE EN PLACE DE BANCS DE TEST

STAGE : Caractérisation de photodétecteurs et capteurs d'image organiques - programmation et mise en place de bancs de test


Date : Stage Ingénieur - 6mois
Localisation : ISORG / CEA Grenoble


Cadre du stage :
ISORG est une entreprise qui développe des photodétecteurs organiques qui ont la particularité de pouvoir être fabriqués sur substrat plastique souple. Les applications visées sont les capteurs à rayon X pour la radiologie ainsi que la biométrie pour la détection d’empreintes digitales et de veines. Les activités R&D d’ISORG sont en partie réalisées sur une plateforme du CEA Grenoble comprenant salle blanche et équipement de caractérisation. Le stage se déroulera sur cette plateforme.
Un photodétecteur est un capteur de lumière ayant différents paramètres pour le caractériser : paramètre statique comme la fuite en courant ou la sensibilité en lumière mais aussi des paramètres dynamiques comme le temps de réponse en lumière ou en tension. Certaines applications demandent à déterminer précisément les performances dynamiques comme les capteurs d’image afin de garantir le bon fonctionnement du dispositif en fonctionnement.

O bjectifs du stage :

L’objectif de ce stage est d’apporter de nouvelles solutions de caractérisation pour nos photodetecteurs et capteurs d’images dans le cadre des différents programmes client et R&D existants chez ISORG. En effet, nous souhaiterions :
- Développer un nouveau banc de caractérisation des temps de réponse adapté aux nouveaux challenges auxquels nous faisons face : réduction de la taille des pixels, diminution de l’épaisseur des couches, amélioration des performances dynamiques.
- Adapter un banc de mesures de l’efficacité quantique externe (EQE) afin de caractériser la sensibilité des photodiodes au longueur d’onde au-delà de 950nm
- Mettre en place un nouveau type de mesure des capteurs d’image organique permettant de caractériser la fuite latérale entre pixels (crosstalk)


Pou r chacun de ces projets, le stage s’articulera autour des étapes suivantes :
• Rédaction d’un cahier des charges pour le logiciel d’acquisition en lien avec les responsables projets de l’équipe
• Programm ation du banc de mesure et mise en place des protocoles de tests
• Validation du banc de mesure sur des détecteurs Silicium et Organique
• Rédacti on de rapports de caractérisation électro-optiques de photodétecteurs organique

Le stagiaire sera en interaction avec les différentes équipes d’ISORG (Process, Optique, Electronique) ainsi qu’avec les chefs de projet client afin de répondre au mieux au besoin formulé en terme de caractérisation.

Compétences requises : Ce stage s’adresse à des étudiants en fin de formation Ingénieur en instrumentation ( préférentiellement pour banc de mesures électro-optiques.) Les compétences suivantes sont souhaitées :
• Connaissance en programmation / instrumentation de banc de mesures électro-optiques, (de préférence macro Excel en VBA, Labview)
• Compréhe nsion basique du fonctionnement d’une photodiode.
• Des notions de gestion de projet informatique (GIT, UML. …) seraient fortement appréciées.
• Bon niveau d’anglais pour la rédaction des rapports techniques.

Les qualités demandées pour ce stage sont :
. Rigoureux
. Dynamique
. Minutieux
. Capable de travailler en équipe


Contact :
Emeline Saracco : emeline.saracco@isor g.fr

marielle.guerineau@isorg.fr

Voir le site

Stage

  • Date de publication: 02/12/2019
  • Fonction: Etudes, Recherche, Projet
  • Localisation: Rhône-Alpes (GRENOBLE)
  • Expérience: Débutant accepté



Envoyer un lien vers cette annonce par mél.