Diplôme d'ingénieur Spécialité Énergétique Génie climatique et froid

Code diplôme/certificat: CYC5800A

180 crédits

Niveau d'entrée

  • Niveau III (bac+2)

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable national

Responsable opérationnel

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
Pour accéder au cycle préparatoire du cycle de formation permettant d'accéder au diplôme  d'ingénieur, il faut être titulaire d'un diplôme bac+2 (DPCT, titre RNCP niveau III, BTS, DUT, DEUG dans la spécialité ou une spécialité voisine, VES, VAE, ) ou bénéficier d'une VAP 85

Objectifs

Les savoirs de l'ingénieur en " Énergétique " se structurent en :

  • des savoirs scientifiques de base indispensables à la compréhension des réalités techniques actuelles et de leur évolution, des développements de la recherche  technologiques et scientifiques qui préfigurent le monde professionnel de demain. Ces savoirs de base communs à l'ensemble des parcours sont : 
    • la thermodynamique appliquée à l'énergétique
    • les sciences thermiques fondamentales et appliquées aux équipements
    • l'électrotechnique appliquée
    • la mécanique des fluides et les principes des machines à fluides
    • les mathématiques de l'ingénieur  qui doivent intégrer les bases suffisantes de calcul matriciel,  de méthodes d'optimisation, des méthodes de plan d'expérience et des techniques d'identification de paramètres, le calcul différentiel...
    • des savoirs de base plus spécifiques aux parcours retenus
  • des savoirs scientifiques et technologiques plus spécifiques au parcours retenu 
  • des méthodes et des pratiques de modélisation et de simulation de système enrichies d'une confrontation  régulière à des retours d'expérience sur des dispositifs techniques en laboratoire, sur des sites industriels ou des bâtiments à haute performance
  • des outils et les savoirs de l'ingénieur de XXIème siècle :
    • les approches réglementaires et normatives
    • les méthodes d'analyse de cycle de vie et d'éco-conception
    • le management de projet
    • les outils de communication
  • une ouverture à la recherche scientifique et technique par l'accès à des plateformes reconnus de recherche et la rédaction de mémoire de synthèse sur des thématiques innovantes
  • la maîtrise de l'anglais pour lequel un niveau minimum est exigé pour l'obtention du diplôme
 
Les spécificités de l'ingénieur en " Énergétique " en  parcours  " Génie climatique et Froid "
Les compétences en " Génie climatique et froid "  intéressent un spectre large d'acteurs  et d'activités industriels et de service : équipementiers (EOM), bureaux d'études, énergéticiens, sociétés d'exploitation et de maintenance, sociétés de contrôle techniques.
Ces compétences s'appliquent à la conception, la mise en place, la maintenance d'installations frigorifiques et climatiques, le diagnostic  ainsi qu'à : 
  •  l'intégration aux bâtiments d'installations climatiques (chauffage, climatisation et traitement de l'air, ...) valorisant des énergies traditionnelles ou renouvelable, 
  • l'intégration d'installations frigorifiques aux procédés industriels multiples faisant appel à la technologie du froid (basse et très basse température) ainsi qu'aux dispositifs du froid commercial et de transport frigorifique.
 Les savoirs plus spécifiques à acquérir dans ce parcours sont :
  •   en termes de savoir et méthodes  de base
  • les procédés de production de froid
  • les bases du conditionnement et du traitement d'air
  • les bases de la thermique du bâtiment
  • l'application des énergies renouvelable au génie climatique et aux bâtiments à haute qualité environnementale
  • la modélisation et la simulation des systèmes climatique et frigorifique
  • la modélisation de la thermique du bâtiment   
  •  en termes de savoirs technologiques
  • les technologies du froid 
  • les technologies du conditionnement d'air
  • les technologies des échangeurs thermiques
  • les technologies des très basses températures

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Spécialité Énergétique

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Energie, génie climatique

Code ROME : Supervision d exploitation éco-industrielle - Ingénierie et études du BTP - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Modalités d'évaluation

Acquérir les 180 ECTS avec réussite au test d'anglais et après soutenance du mémoire

Description

Cliquez sur l'intitulé d'un enseignement ou sur Centre(s) d'enseignement pour en savoir plus.

Cycle préparatoire

Centre(s) d'enseignement
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er semestre : présentiel
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 

Cycle de spécialisation

Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er et 2nd semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 
2 ECTS

2 crédits à choisir en énergétique ou en constructions civiles


 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 1er semestre : FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • 2nd semestre : FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Paris
    • Annuel : présentiel, FOD nationale
 

Total
12 ECTS

deux UE à choisir parmi :

Centre(s) d'enseignement
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
  • Normandie
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
    • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
  • Pays de la Loire
    • 1er semestre : FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Bretagne
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Centre
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Grand Est
    • 1er semestre : présentiel, formation hybride
  • Hauts de France
    • 1er semestre : présentiel
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
    • 1er semestre : présentiel, formation hybride
  • La Réunion
    • 1er semestre : formation hybride
  • Midi-Pyrénées
    • 1er semestre : présentiel
  • Normandie
    • Annuel : présentiel
  • Nouvelle Aquitaine
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
  • Pays de la Loire
    • 1er semestre : FOD nationale
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : FOD nationale
 
Centre(s) d'enseignement
  • Enseignement non programmé à l'heure actuelle.
 
Centre(s) d'enseignement
  • Auvergne-Rhône-Alpes
    • 2nd semestre : présentiel, formation hybride
  • Bourgogne-Franche-Comté
    • 1er semestre : présentiel
    • 2nd semestre : formation hybride
  • Bretagne
    • 1er semestre : formation hybride
  • Centre
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
  • Grand Est
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
  • Hauts de France
    • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
    • 2nd semestre : présentiel, FOD nationale
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : formation hybride
    • 1er semestre : présentiel, formation hybride
  • Languedoc-Roussillon
    • 1er semestre : formation hybride
  • Midi-Pyrénées
    • 1er semestre : présentiel
  • Normandie
    • 2nd semestre : FOD nationale
    • Annuel : présentiel
  • Nouvelle Aquitaine
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
  • Paris
    • 1er semestre : présentiel
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Pays de la Loire
    • 2nd semestre : FOD nationale
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Grand Est
    • 2nd semestre : présentiel, formation hybride
  • Hauts de France
    • 1er et 2nd semestre : formation hybride
  • Ile-de-France (sans Paris)
    • 1er et 2nd semestre : présentiel
    • 2nd semestre : présentiel, formation hybride
  • Midi-Pyrénées
    • 2nd semestre : présentiel
  • Normandie
    • Annuel : présentiel
  • Paris
    • 2nd semestre : présentiel
  • Pays de la Loire
    • 2nd semestre : présentiel
  • Provence -Alpes- Côte d'Azur
    • 1er semestre : formation hybride
 
Centre(s) d'enseignement
  • Bourgogne-Franche-Comté
    • Centre
      • 2nd semestre : présentiel
    • Grand Est
      • Annuel : présentiel, FOD nationale, formation hybride
    • Hauts de France
      • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
    • Ile-de-France (sans Paris)
      • 1er et 2nd semestre : présentiel
    • La Réunion
      • 1er semestre : formation hybride
    • Normandie
      • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
      • Annuel : présentiel
    • Nouvelle Aquitaine
      • 1er semestre : formation hybride
    • Paris
      • 2nd semestre : présentiel
    • Pays de la Loire
      • 2nd semestre : FOD nationale
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Paris
      • 1er semestre : FOD nationale
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Auvergne-Rhône-Alpes
      • 1er semestre : formation hybride
    • Bourgogne-Franche-Comté
      • 2nd semestre : présentiel
    • Bretagne
      • 2nd semestre : formation hybride
    • Centre
      • 2nd semestre : FOD nationale
    • Grand Est
      • 1er et 2nd semestre : FOD nationale
    • Hauts de France
      • 1er semestre : présentiel
      • 2nd semestre : formation hybride
    • Ile-de-France (sans Paris)
      • 1er et 2nd semestre : formation hybride
      • 2nd semestre : présentiel, formation hybride
    • La Réunion
      • 2nd semestre : formation hybride
    • Languedoc-Roussillon
      • 1er semestre : formation hybride
    • Midi-Pyrénées
      • 1er semestre : présentiel
    • Normandie
      • 2nd semestre : FOD nationale
      • Annuel : présentiel
    • Nouvelle Aquitaine
      • 2nd semestre : présentiel
    • Paris
      • 2nd semestre : présentiel
    • Pays de la Loire
      • 1er semestre : FOD nationale
    • Provence -Alpes- Côte d'Azur
      • 2nd semestre : formation hybride
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Paris
      • 1er semestre : présentiel, FOD nationale
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Paris
      • 2nd semestre : présentiel, FOD nationale
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Auvergne-Rhône-Alpes
      • Annuel : formation hybride
    • Paris
      • 2nd semestre : FOD nationale
    • Provence -Alpes- Côte d'Azur
      • 2nd semestre : formation hybride
     
    Centre(s) d'enseignement
    • Bretagne
      • 1er semestre : FOD nationale
    • Grand Est
      • Annuel : FOD nationale
    • Hauts de France
      • Languedoc-Roussillon
        • 1er semestre : présentiel
      • Midi-Pyrénées
        • 1er semestre : présentiel
      • Normandie
        • 1er semestre : FOD nationale
      • Nouvelle Aquitaine
        • 1er semestre : formation hybride
      • Paris
        • 1er semestre : présentiel, formation hybride
      • Provence -Alpes- Côte d'Azur
        • 1er semestre : présentiel
       

      Compétences


      L'ingénieur de la spécialité énergétique est capable de résoudre des problèmes de nature technologique et complexe en pilotant des équipes ou des projets. Il intervient dans les différentes phases de vie d'un système énergétique : de la prescription à l'exploitation en intégrant possiblement les phases de conception, réalisation,, installation et maintenance. La prise en compte - quelque soit la filière industrielle dans laquelle il exerce- de l'efficacité énergétique et de l'intégration de ressources d'énergie renouvelable est une des évolutions majeures à intégrer dans sa pratique professionnelle.
      Compétences ou capacités évaluées :

      1. Aptitude à mobiliser les connaissances d'un large champ de sciences fondamentales.
      2. Connaissance et compréhension des disciplines de la spécialité.
      3. Maîtrise des méthodes et des outils permettant l'identification et la résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, la collecte et l'interprétation de données, l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes complexes, l'expérimentation ou la mise en place d'expérimentation.
      4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
      5. Capacité à prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
      6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, propriété industrielle, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
      7. Connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique permettant de travailler dans le respect des valeurs sociétales.

      L'ingénieur de la spécialité énergétique du Cnam est capable d'effectuer, dans le milieu industriel, dans  un laboratoire de recherche et développement, un bureau d'études, une plate-forme d'essais, un travail très diversifié permettant la prévision et la conception de systèmes complexes en respectant une démarche qualité et en tenant compte de l'environnement.

      Débouchés professionnels

      L'ingénieur en " énergétique " est en interface avec des métiers et des activités industrielles très diverses :
      • La construction civile pour laquelle la thermique et l'énergétique des bâtiments est devenue depuis quelques années en enjeu majeur suite à un constat : le bâtiment est le premier consommateur d'énergie en France et en Europe et suite à des initiatives politiques et réglementaires fortes : directive européenne,  réglementation thermique. 
      • Les transports pour lesquels les problématiques moteurs sont essentielles et pour lesquels les alternatives au pétrole doivent être posées dés aujourd'hui.
      • Les procédés industriels et la production d'énergie thermique et électrique qui font appel à des consommations en énergie primaire importante et  utilise dans la plupart des phases  du procédé l'énergie thermique comme vecteur énergétique: 
      • Le froid et le conditionnement d'air constitue une activité transverse à  de nombreux secteurs  économiques ; confort et qualité de l'air dans bâtiment pour ce qui concerne le génie climatique, utilités  des industries agro-alimentaires, chaine du froid (entreposage, transport et distribution), utilités des  industries de transformation de tout type chimie, matériau, ...), dispositifs  pour ce qui concerne le génie frigorifique.

      Contact

      Département ICENER, équipe Energie
      2D3P20, 292 rue St Martin
      75003 Paris
      Tel :01 40 27 22 11
      Christophe MARVILLET
      Voir les sites

      Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

      Diplôme ou certificat