Diplôme d'ingénieur Cnam Spécialité génie industriel, en partenariat avec l'ARSFI parcours par l'apprentissage

Code diplôme/certificat: ING20p-1

180

Niveau d'entrée

  • Bac +2

Niveau de sortie

  • Niveau I (bac+5 et plus)

Responsable national

Responsable opérationnel

Habilitation

Habilité pour 6 ans à compter du 1er septembre 2012

Formation rémunérée et tuteurée en entreprise

Publics / conditions d'accès

Prérequis :
  • BTS MI, Électrotechnique, MAI/CRSA, , CIRA, CPI, ERO, Électronique, Prod-MPA, IPM, ATI, CRCI
  • DUT GEII, GIM, GMP, Mesures physiques
  • Classes prépa: PT, PCSI, ATS
     

Objectifs

  • Se spécialiser en génie industriel, à l'interface des problématiques technologiques, économiques et humaines
  • Permettre la promotion de techniciens supérieurs à fort potentiel d'évolution
Pédagogie propre à l'apprentissage, qui part de l'expérience et du concret pour acquérir ensuite les modèles.
3 options en 3ème année : électrotechnique, automatique industrielle, mécanique production automatisée

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Diplôme d'ingénieur Cnam spécialité génie industriel, en partenariat avec l'ARSFI

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Technologies de commandes - Mécanique - Electricité

Code ROME : Management et ingénierie méthodes et industrialisation - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel - Management et ingénierie de production

Organisation

Pendant les 6 semestres de la formation, alternance systématique entre les 1800 heures de cours et les différentes missions en entreprise.
Les missions en entreprise ont des objectifs progressifs et sont exploitées par la pédagogie. Double tutorat école-entreprise.
contenu des enseignements :
enseignement scientifique et technique : 800h
+ option (électrotechnique ou automatique industrielle ou production automatisée) : 400h
management des hommes et communication : 180h
gestion d'entreprise, gestion de projet : 240h
anglais et pratique des relations internationales : 180h.

Stage / missions

Cf. le principe même de l'apprentissage.

Projet / mémoire

Le 6e semestre se déroule intégralement en entreprise et donne lieu rédaction d'un mémoire et à soutenance officielle : c'est le projet de fin d'études d'ingénieur en génie industriel. Il doit refléter une ou plusieurs des facettes de cette formation.

Modalités d'évaluation

Standard : validation de chaque semestre et validation globale à la fin.

Description

Compétences


1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.
2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.
3. Maîtrise des méthodes et des outils du métier d'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.
4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

Les compétences particulières visées sont, par option :
En mécanique production automatisée :
Compétences techniques pour intervenir :
- sur la conception des produits par l'intégration des contraintes liées aux procédés de transformation retenus (ingénierie simultanée) ;
- sur le choix et la préparation des moyens ;
- sur la mise en œuvre, le suivi, la qualité et la gestion de la production.
- aptitudes à traiter des problèmes concrets relatifs à la production.
En électrotechnique :
- concevoir, réaliser et exploiter des installations mettant en œuvre des systèmes et des processus utilisant l'énergie électrique.
- maîtriser les composants et leurs associations en vue de leur exploitation industrielle.
En automatique industrielle : d'imaginer et réaliser des lois de commande pour optimiser des processus industriels complexes.

Débouchés professionnels

Électrotechnique
Responsable production d'énergie
Responsable maintenance en énergie
Chargé d'affaires Électrotechnique
Ingénieur production

Production 
Responsable d'unité de production
Chargé d'affaires
Ingénieur en mécanique de production
Mécanique
Ingénieur Bureau d 'Étude / Dessin industriel    
Automatique
Automaticien
Instrumentiste sur systèmes automatiques
Chargé d'affaires automatisme
Ingénieur en automatisme industriel
Génie Industriel
Ingénieur de recherche / Ingénieur d'études 
Ingénieur industrialisation  
Ingénieur méthodes
Ingénieur contrôle-qualité
Responsable qualité 
Chef de projet  
Responsable maintenance

Contact

Cnam - CFAI 84
Technopole Agroparc 60 chemin de Fontanille - BP 1242
84911 Avignon Cedex 9
Tel :04 90 81 54 50
Benoit Du Crest et Valérie Griffiths

Voir les dates et horaires, les lieux d'enseignement et les modes d'inscription sur les sites internet des centres régionaux qui proposent cette formation

Diplôme ou certificat

Alternance

    • Provence -Alpes- Côte d'Azur Apprentissage
      • Avignon