Des formations en alternance en partenariat avec les entreprises

Diversifier les profils d'ingénieur·e·s et permettre la promotion des technicien·ne·s supérieur·e·s reconnu·e·s comme ayant un fort potentiel d'évolution.

Déroulement de la formation

Les séquences académiques et professionnelles sont construites en fonction du cursus professionnel, avec pour certaines spécialités une séquence académique à l'international en dernière année.
Le rythme d'alternance est spécifique à chaque formation d'ingénieur (jours, semaines ou mois). Les apprenti·e·s sont soumis·e·s au droit du travail quant à la durée légale des congés.
  • Une formation académique de 1200 heures (minimum) d'enseignement encadré sur trois années comprenant des enseignements spécifiques à la spécialité, des sciences de l'ingénieur, des sciences économiques humaines et sociales, et de l'anglais
  • Une formation en entreprise évolutive, permettant la réalisation de projets en entreprise tout au long de la formation et une prise de responsabilités techniques, d'organisation et d'encadrement progressive.

puce de liste manuelle (fleche) En 1ère année l'apprenti·e se voit généralement confier des missions techniques permettant d'appréhender différentes méthodes de conception industrielle.

puce de liste manuelle (fleche) En 2ème année, des missions techniques plus complexes intégrant une dimension projet et des éléments économiques et stratégiques.

puce de liste manuelle (fleche) Enfin en 3ème année, l'apprenti·e est placé·e dans la situation d'un·e ingénieur·e débutant·e. Les missions confiées lors de la dernière année font souvent l'objet du sujet du mémoire d'ingénieur·e soutenu devant un jury, par l'apprenti·e, à l'issue de sa formation.
Chaque alternant·e bénéficie d'un double tutorat. Un tuteur·rice « école » et un tuteur·rice « entreprise » qui l'accompagnent tout au long de sa formation.